DSCN2249

Vous connaissez tous ce fameux petit objet, différent pour chacun de nous, qui lorsque nous entrons en contact soudain avec lui nous fait revivre une scène de notre enfance et nous y ramène pour quelques instants, abolissant le temps, la fameuse "madeleine de Proust".

Notre balade à Sète m’a donné l'occasion de vivre cette expérience! Pas avec une madeleine mais avec une…barquette au marron. Quand j’étais très jeune, à l’époque de l’école primaire, c’était mon gâteau préféré, celui que je choisissais pour le repas familial du dimanche. Hum… le léger craquant du glaçage et le moelleux de la crème au marron juste au-dessous !!

DSCN2247-001

Lorsque j’ai déménagé à Toulouse, fini de se régaler de ces petites barquettes. Elles font pourtant partie des classiques de la pâtisserie, ces classiques qui ne portent pas de noms pompeux, mais je n’en ai pas trouvé et n’en trouve d’ailleurs toujours pas dans la Ville Rose. Même dans des pâtisseries de quartier, aucune trace du gâteau fétiche.

Il y a trois ou quatre ans pourtant, en promenade à Rieux-Volvestre, un joli village médiéval à une cinquantaine de kilomètres de Toulouse, une petite fringale nous fait entrer dans la boulangerie. Que vois-je ? Ma barquette au marron ! Hop ! Retour immédiat en enfance.

rieux-volvestre-wpd

Puis plus rien jusqu’à samedi dernier. Un salon de thé, "Le Chocolat Liégeois", nous tend ses fauteuils à Sète après plusieurs heures à arpenter les quais. Qui me fait bondir plusieurs décennies en arrière ? Une et même plusieurs barquettes sagement alignées dans la vitrine réfrigérée.  Deux ont échappé à ma gourmandise le temps d’être photographiées.

DSCN2248-001

Puisque j’aime tant ce gâteau, pourquoi ne pas le réaliser moi-même me direz-vous peut-être? J’ai toujours calé devant la relative complexité de la recette. Car, sous ses aspects tout simples, cette barquette n’est pas si facile que cela à confectionner. Si vous êtes plus courageuses ou plus douées que moi, vous en trouverez la recette chez Isabelle. Allez lire cette recette, ne serait-ce que pour le plaisir de découvrir ce merveilleux blog. Mais sans doute le connaissez-vous déjà. Bonne dégustation à celles qui se lanceront!